Bienvenue ! www.ateliers-souris-verte.com se transforme!
www.atelierssourisverte.com  des ateliers pour toutes et tous >>>.         
www.orali.net organisme de formation >>>.          
Vous êtes formidables!

22 rue Taylor - 75010 PARIS - FRANCE - 07 68 17 90 28

  

Description de l'image

 Notre esprit
 Notre démarche pour votre bien-être

Choisissez ateliers &  formations - Consultez les calendriers - Réservez en ligne
  0973739872 - 0953230770 - Rendez-vous au  22 rue Taylor  75010 Paris

Description de l'image
Slow Cosmetique Julien Kaibeck Ateliers de la Souris Verte PARIS STAGE FORMATION
DeSlow Cosmetique Julien Kaibeck Ateliers de la Souris Verte PARIS STAGE FORMATIONscription de l'image

    L'esprit SLOW COSMETIQUE avec Marie Bousquet

    Les Ateliers de la Souris Verte et Marie Bousquet ont fait partie des premières enseignes à obtenir la très maintenant célèbre "mention slow cosmétique".
    Tous les étés les ATELIERS sont installés pour quelques semaines au village de "De Saint Hilaire", Julien Kaibeck lors de son passage à répondu à quelques questions de Marie Bousquet à propos du mouvement slow-cosmétique et de son ampleur en Europe et à l'international ...

NOS VALEURS - MOUVEMENT SLOW-COSMETIQUE

Les Ateliers de La Souris Verte ont fait partie des premières enseignes à obtenir la MENTION SLOW-COSMETIQUE LAUREAT.
Aujourd'hui nous proposons via notre espace boutique plate-forme de la SLOW-COSMETIQUE des ATELIERS STAGES & FORMATIONS  qui vous sont tout particulièrement dédiés :
https://www.slow-cosmetique.com/boutique-ateliers-de-la-souris-verte/

  Lors de nos ATELIERS STAGES & FORMATIONS nous vous proposons des matières premières de très grande qualité. Nous choisissons nos fournisseurs selon plusieurs critères:

  - Leur savoir-faire artisanal et la qualité de leurs produits

  - Leur implication au niveau local: utilisation des plantes locales, agriculture biologique, cueillette réglementée des plantes sauvages.

  - Leur démarche responsable et développement durable.

  - Leur appartenance aui mouvement slow-cosmétique

  

    L'esprit Do it Yourself - Faire-soi même - C'EST MOI QUI L'AI FAIT!

Faire soi-même, c'est d'abord un plaisir, celui de se dire fièrement: c'est moi qui l'ai fait! Je suis capable de faire ça, et de le faire bien.

Mais ce n'est pas qu'un loisir: c'est aussi un mode de vie.

Description de l'image

   Faire ses vêtements, son pain, son savon, c'est aussi se reconnecter à des savoir-faire ancestraux..


... Saviez-vous par exemple que la première recette d'émulsion dont on a une trace écrite date du IIème siècle après Jésus-Christ?

   Il s'agit d'un cérat mis au point par Claude Galien, médecin de l'empereur Marc-Aurèle et considéré comme l'un des pères de la pharmacie, et qui contient de l'eau de rose, de la cire d'abeille et de l'huile d'amande douce.
   Une recette très facile à reproduire (et très efficace pour nourrir et apaiser les peaux sèches!), et qu'utilisaient déjà les femmes il y a dix-huit siècles…

    Faire soi-même, enfin, c'est une autre façon de consommer, en connaissant la vraie valeur des choses, en temps et en argent.


   Dans un monde où le cycle de vie d'un produit est de plus en plus court, le fait de fabriquer soi-même reconnecte à la vraie valeur des choses et à leur coût réel, en temps et en argent.

    Il est évident qu'on ne prend pas soin de la même manière d'un vêtement fabriqué en Chine et produit, fabriqué et acheté à bas coût que d'un vêtement que l'on aura passé du temps à coudre à penser pour soi-même.

   FOIRE AUX QUESTIONS - FAQ

Description de l'image

Fabriquer tous ses produits de soins, d'hygiène, pour la maison, etc, c'est vraiment possible?

Oui! du dentifrice à la crème hydratante en passant par le savon et le rouge à lèvres, on peut fabriquer sa trousse de toilette entière version bio. Le secteur de la cosmétique maison se développe énormément depuis quelques années et on a accès à des matières premières de très grande qualité, ainsi qu'à des ingrédients spécifiques à la cosmétique (comme les émulsifiants, les conservateurs, les agents de texture…) qui permettent de réaliser des produits aux textures très proches de ce que l'on peut trouver en magasin et parfumeries.


Fabriquer ses produits, est-ce que ça revient cher?

Non, au contraire, cela revient beaucoup moins cher que d'acheter des produits en magasin!

Quand on débute, il faut investir certes un peu pour se constituer sa trousse de départ: une huile végétale, un ou deux hydrolats aromatiques, quelques huiles essentielles bien choisies, un émulsifiant, une gomme végétale, un conservateur… Et côté matériel, des bols, des cuillères, un mini-fouet, un bol chauffant.

Mais on s'aperçoit très rapidement qu'on utilise très peu d'ingrédients pour chaque produit, et qu'on n'a pas besoin de réaliser des recettes nécessitant beaucoup d'ingrédients différents pour que cela soit efficace. Et puis on réduit les intermédiaires entre producteurs et consommateurs, et cela compte dans le coût des produits. Enfin, quand vous fabriquez votre crème hydratante, vous ne payez ni le packaging, ni la publicité, ni le salaire de l'égérie de la marque!


Et côté conservation, comment cela se passe-t-il? Est-ce qu'il faut garder tous ses produits au frigo?

La conservation des produits maison est un point très important. Il faut savoir que les produits les plus sensibles à la contamination bactérienne sont ceux qui contiennent de l'eau (ou des hydrolats aromatiques, du gel d'aloe vera…), car les bactéries se développent dans un milieu aqueux. Il faut donc toujours s'assurer de travailler avec des ustensiles et des récipients parfaitement propres et désinfectés, et d'utiliser un conservateur naturel qui garantit la stabilité du produit. 

L'extrait de pépins de pamplemousse en est un; par ailleurs, il existe aujourd'hui des conservateurs d'origine naturelle écologiques très efficaces qui ne nécessitent pas de conserver le produit au frigo.

Les produits à base huileuse (c'est-à-dire qui ne contiennent que des huiles et beurres végétaux et des cires, comme les huiles de massage et les baumes) ne sont pas sensibles à la contamination bactérienne et ne requièrent donc pas l'ajout d'un conservateur. On peut néanmoins y ajouter de la vitamine E qui agit comme antioxydant et freine donc le rancissement  naturel des huiles.

Les produits secs - argiles, colorants minéraux, cires émulsifiantes… - ne nécessitent aucun conservateur ni antioxydant. On peut les conserver des années à l'abri de la lumière sans qu'elles s'abîment.


  

Copyright © Les Ateliers de la Souris Verte . 2013. Tous droits réservés - All rights reserved.